Monthly Archives: February 2018

Que faut-il manger pendant la période d’allaitement

Published by:

yogurt

Pour allaiter correctement, manger des aliments riches en lait est recommandé. Il est bien vrai que durant la grossesse, la femme commence à stocker une grande partie du lait nécessaire à l’allaitement, mais un apport extérieur est également souhaité pour enrichir beaucoup plus les nutriments nécessaires à son bien-être. Une augmentation de l’appétit s’observe naturellement, pour vous inciter à manger à votre faim. Aucune sorte de régime n’est autorisée chez la femme allaitante. Quelques règles régissent cet apport externe :

  • Écoutez votre corps : Il se peut que vous vous sentiez en manque d’eau, surtout après une coloration foncée de vos urines. Buvez plus d’eau, mais sachez que cela n’aura aucun effet sur la quantité de lait que vous produirez.
  • En plus de vos trois repas quotidiens indispensables, prenez des collations saines et bénéfiques pour l’organisme : le yaourt, les fruits, le fromage, les muffins, les légumes…
  • Consultez le guide alimentaire canadien pour être sûr d’apporter les nutriments nécessaires.
  • Ne prenez pas de suppléments alimentaires en calcium, vitamines et minéraux si vous n’êtes pas végétarienne. Par contre, si vous l’êtes, ingérez des compléments de vitamine B12, car une manque de vitamine dans votre alimentation pourrait induire une carence dans votre lait maternel.

Votre bébé réagit à l’un de vos aliments

allaitement

Si vous rencontrez une réaction quelconque de votre enfant vis-à-vis d’un aliment que vous ingérez, arrêtez immédiatement sa prise, car cela pourrait engendrer diverses situations pathologiques comme les allergies. Consultez votre pédiatre dès que vous constatez un changement de comportement.

Les effets des aliments sur la production lactée

  • Les aliments augmentant la quantité de lait : l’avoine, le poulet, l’amande, les différentes herbes et le riz
  • Les aliments diminuant la quantité de lait : les aliments contenant de l’alcool, la menthe poivrée, le persil, la sauge

Notez que si vous avez du mal à produire du lait, vous pouvez utiliser un tire lait électrique ou classique. Cet appareil vous permettra d’avoir un stock approprié pour votre enfant.

Les aliments à éviter à tout prix

  • Les boissons énergétiques : car elles contiennent des substances pouvant être toxiques vis-à-vis de votre bébé
  • L’alcool : s’accumule dans le lait pour y être excrété. En plus de cela, il diminue le développement et la prise de poids de votre bébé
  • La caféine : passe également dans le lait
  • La cigarette : La nicotine qui y est contenue passera dans votre lait pour ensuite provoquer de l’insomnie chez votre bébé
  • Le thon blanc
  • Les médicaments en vente libre